03 décembre 2007

Compte rendu de l'AG des professeurs de l'IUT B de Touroing du jeudi 29 novembre

L’AG a commencé vers 12h45, en présence de 32 enseignants des trois départements (permanents et vacataires).

Concernant le contenu de la formation, les enseignants ont rappelé que les semaines perdues du fait du blocage ne sont pas rattrapables, car l’emploi du temps ne le permet pas.

Pour l’évaluation, il a été souligné qu’il n’est pas possible de s’organiser dès maintenant puisque ni la durée du mouvement, ni les décisions des autorités administratives (aux différents échelons : Ministère, Université, Direction de l’IUT) ne sont encore connues. Quand le mouvement sera terminé, et une fois le cadre fixé, l’application des mesures administratives sera renvoyée aux équipes pédagogiques.

À propos des évaluations, Maryse Bresson est revenue sur son entretien avec le Président de l’Université Jean-Claude Dupas. Le fait de donner un sujet d’évaluation et de le corriger fait partie des obligations statutaires d’un enseignant. L’évaluation porte sur le contenu du programme. Elle est disjointe des cours effectivement réalisés devant les étudiants. Elle peut prendre différentes formes, chaque enseignant est responsable du sujet qu’il donne.

La discussion a ensuite porté sur la nécessité de distinguer le cadre administratif, du discours moral et politique. De ce point de vue, un accord s’est dégagé pour ne pas porter collectivement, en tant qu’enseignants, un discours moral sur le mouvement étudiant (ni en « bien », ni en « mal »).

L’AG n’a pas voté de position politique commune des enseignants de l’IUT.

Suite à l’AG, une réunion informelle a eu lieu et les enseignants ont débattu de la loi LRU. Aucun consensus n’a pu être dégagé. Les collègues favorables à la loi ont rappelé le cadre européen de la politique universitaire ; et les possibilités de développement que la loi offre aux Universités pour augmenter les moyens et rattraper notre retard. Les opposants à la loi (plus nombreux lors de cette réunion) ont dénoncé les risques de pouvoir autocratique des Présidents d’Universités et des nouveaux CA ; les problèmes posés par le nouveau cadre de financements en termes d’aggravation des inégalités entre Universités, et entre étudiants, selon leur catégorie sociale et leur région d’origine ; et le fait que la loi actuelle ne répond pas aux problèmes réels de l’Université.

Compte tenu des désaccords exprimés, il a été acté qu’en cas d’interpellation par les étudiants, les enseignants qui donneront leur opinion sur le mouvement étudiant ou sur la loi LRU le feront à titre personnel, mais non au titre de l’ensemble des enseignants de l’IUT, ni au titre de l’institution.

La réunion a été levée à 14h45, avec 17 présents.

 L’AG des enseignants réunie le 29 11 07.

Posté par IUT mobilise à 12:19 - Commentaires [0] - Permalien [#]

Commentaires sur Compte rendu de l'AG des professeurs de l'IUT B de Touroing du jeudi 29 novembre

Nouveau commentaire